Publié le vendredi 17 juin 2022, 06:00

Qualification du phénomène

Épisode caniculaire précoce et intense justifiant une vigilance rouge. Des records de températures minimales et maximales devraient être battus vendredi et samedi.

Situation actuelle

Ce vendredi en fin de nuit, les températures étaient comprises entre 16°C et 24°C sur les départements placés en vigilance rouge ou orange.

Évolution prévue

Après un mois de mai avec des températures record, la France va subir une canicule intense d'une précocité inédite.

Comme c'est maintenant souvent le cas lors de canicule en France, des records absolus seront donc probablement battus, essentiellement sur le Sud-ouest du pays et le Centre-Val de Loire.

Cet après-midi, sur les départements en vigilance orange, on attend :

  • 37°C à 40°C (localement plus) en Occitanie, Nouvelle Aquitaine (sauf Poitou), et vallée du Rhône (Drôme, Ardèche)
  • 35°C à 39°C sur le Poitou (Deux-Sèvres et Vienne) et la Vendée
  • 35°C à 37°C sur la basse vallée de la Loire (départements 37, 44, et 49)

La nuit prochaine qui sera la plus chaude de l'épisode, les minimales sur les départements en vigilance orange et rouge, seront comprises entre 21°C et 25°C, valeurs très élevées pour la saison.

Samedi après-midi la chaleur s'accentuera, sur l'axe Landes, Poitou-Charentes, Vendée les températures maximales seront encore en hausse; des records absolus pourraient alors tomber.

Une dégradation orageuse est attendue dimanche, et devrait permettre une baisse des températures.