Créée par la circulaire du 26 octobre 2001, la fonction de correspondant défense répond à la volonté d’associer pleinement tous les citoyens aux questions de défense et de développer le lien Armée-Nation grâce aux actions de proximité.

Chaque commune de France désigne, parmi les membres du conseil municipal, un correspondant défense qui est l’interlocuteur privilégié des autorités civiles et militaires dans sa commune pour ce qui concerne les questions de défense et les relations Armée-Nation. Le correspondant défense relaie les informations relatives aux questions défense auprès du conseil municipal et des habitants de sa commune en les orientant, le cas échéant, vers les relais professionnels pouvant les renseigner sur les carrières militaire, le volontariat et la réserve militaire.

Les correspondants défense peuvent s’appuyer sur le réseau regroupant, autour des préfets de département et de région, les officiers généraux de zone de défense, les délégués militaires départementaux et les référents correspondants défense de l’Union-IHEDN (institut des hautes études de la défense nationale). Ces acteurs sont destinataires de l’ensemble des documents transmis aux correspondants défense.

Point unique de contact des correspondants défense au niveau local, le délégué militaire départemental anime le réseau des correspondants défense du département à partir des directives de la délégation à l’information et à la communication de la Défense et de celles de l’état-major des armées, sous l’autorité officielle de l’officier général de zone de défense, en liaison avec l’état-major interarmées de zone de défense et en coordination avec la préfecture du département et les interlocuteurs locaux concernés.

Les délégués militaires départementaux (DMD) renseignent les correspondants défense et les épaulent dans leur démarche en liaison avec les autorités compétentes. Ils organisent régulièrement des réunions d’information et assistent les préfectures dans toutes les actions développées à l’intention des correspondants défense.

La mission des correspondants défense s’organise autour de trois axes :

La politique de défense.

Le parcours citoyen.

La mémoire et le patrimoine.

Monsieur Frédéric ELU - Conseiller Municipal - Correspondant Défense